Spiruline : Les vertus de la phycocyanine

Qu’est-ce que “l’or bleu” de la spiruline ? La phycocyanine ! C’est un élément très intéressant de la spiruline et source de bienfaits, qui commence à se faire une petite réputation dans le monde de la nutrition et du bien-être. Qu’est-ce que la phycocyanine et qu’apporte-t-elle à l’organisme ?

Presque chaque mois, nous recevons cette question légitime : quel taux de phycocyanine contient votre spiruline ? Vous avez tout à fait raison de vous y intéresser : le taux de phycocyanine est l’un des critères de qualité d’une bonne spiruline. Ça m'a donné l’envie d’écrire un article dédié au sujet.

La phycocyanine, c’est quoi ?

Surnommée “l’algue bleue”, la phycocyanine est en fait une protéine (phycobiliprotéine) présente chez certains phytoplanctons et notamment les cyanobactéries comme la spiruline. C’est un pigment (composé d’éléments tels que la C-phycocyanine) qui donne, selon moi, la plus belle couleur bleue qu’on puisse trouver sur Terre.

A savoir :

Si la spiruline n’est pas entièrement bleue mais bleue-verte, c’est parce qu’elle contient d’autres pigments que la phycocyanine, telles que la chlorophylle ou les caroténoïdes.

"L’or bleu" de la spiruline

Une petite précision avant que vous ne poursuiviez votre lecture : la phycocyanine porte beaucoup de lauriers par sa participation à diverses actions bénéfiques pour le corps et notre santé. Si vous regardez de plus près les études scientifiques qui la valorisent, nombre d’entre elles sont réalisées à partir “d’un extrait de phycocyanine” ou mentionnent directement la “C-phycocyanine”. 

Tel un trésor, la phycocyanine fait la richesse de la spiruline par ses deux grands bienfaits :

- Stimulation des défenses immunitaires

Je commence par ce premier effet super important pour ce début de mois de février, parce que je tiens à ce que vous gardiez la forme. 

L’algue bleue, et notamment la C-phycocyanine, permet l’activation de cellules souches de la moelle osseuse productrices de globules blancs. Elle joue donc un grand rôle au service de notre système immunitaire. D’autres éléments de la spiruline apportent leur contribution à l’édifice, comme la lysine, l’acide spartique, l’acide glutamique qui participent chacun à leur échelle à booster les défenses naturelles. Certains sont des immunostimulants, d’autres produisent des anticorps ou contribuent à la croissance des cellules et à leur réparation. 

Pour en découvrir plus sur la spiruline et la phycocyanine en tant que boost pour l’immunité, je vous invite à découvrir l’article :

Comment la spiruline renforce-t-elle notre système immunitaire ?

 

- Résistance face à l’effort

Les sportifs, vous avez peut-être déjà entendu parlé de spiruline pour accompagner vos entraînements. Sachez que la phycocyanine dans la spiruline joue un rôle pour repousser vos limites en endurance.

La C-phycocyanine a de puissantes vertus antioxydantes. C’est un anti-inflammatoire et antiradicalaire naturel qui a sa place dans vos entraînements sportifs. 

La spiruline vous apporte la phycocyanine, mais aussi du fer qui est essentiel au transport de l’oxygène dans l’organisme, d’autant plus qu’il est bio disponible. De plus, par sa teneur en oligo-éléments spécifiques comme le magnésium, manganèse, cuivre, zinc et sélénium, la spiruline renforce le métabolisme musculaires et neurologiques. Ces minéraux viennent en renfort des vitamines B1, B6 et B12 pour limiter les symptômes de douleurs musculaires-tendineuses des muscles les plus sollicités par les efforts prolongés.

Comment booster vos performances sportives avec la spiruline ?

 

- Autres bénéfices connus

Pour peu qu’elle soit consommée régulièrement dans le cadre d’une hygiène de vie et alimentation équilibrée, voici certains des autres effets de la phycocyanine qui ont été étudiés. Vous constaterez qu’elle est multifonction et agit sur différents points de notre anatomie.

Le pigment a un petit côté détox très sympa, puisqu’il enrichit la microbiote intestinale et participe à l’élimination des déchets de l’organisme. Il peut aussi jouer un rôle dans la protection et la détoxification du foie.

Un petit côté neuroprotecteur ? Eh oui, aussi ! Prise quotidiennement, la phycocyanine permettrait de réduire les risques d’AVC ischémiques.

Un petit côté anti-allergique ? Pourquoi pas, c’est cadeau ! 😉 Elle a un effet immunomodulateur qui peut réduire la sensibilité et les réactions excessive de certaines allergies.

Essayons encore. Qu’en est-il du diabète de type 2 ? Vous essayez vraiment de me poser une colle ! L’algue bleue contribuerait à l’amélioration du niveau de glucokinase, une enzyme qui participe à la régulation de la glycémie, dans le foie et le pancréas. 

On s’arrête là ? Déjà, à ce stade, la phycocyanine est un pigment vraiment au top et utile. Son potentiel n’est pas encore entièrement connu, et les études se poursuivent sur ses possibles autres vertus pour notre santé.

Quelle quantité de phycocyanine dans la spiruline ?

Les spirulines fraîches les plus qualitatives contiennent de la phycocyanine à hauteur de 22%. Il est courant que ce taux diminue lors du processus d’atomisation (déshydratation de la spiruline par une forte pression et forte chaleur), de transformation en poudre ou encore, pendant le conditionnement. En effet, l’eau qui maintient la structure du pigment disparaît pendant le séchage, ce qui affecte la molécule qui se dégrade plus facilement.

Quand on est un vrai fan de spiruline, on la chérit de tout notre cœur à chaque instant, depuis le bassin jusqu’à l’assiette. C’est pourquoi chez Akal, nous privilégions les séchages doux, à moins de 42°C, puis une réduction en poudre grâce à une meule en pierre pour ne pas chauffer la spiruline, afin de préserver au maximum les propriétés de la phycocyanine

Réponse à votre grande question : quel taux de phycocyanine dans notre spiruline ? Notre spiruline Akal contient de la phycocyanine totale à hauteur de 20,5%, et de la C-phycocyanine à hauteur de 14,6%.

Fleur de spiruline brindilles

Nous proposons aussi de la spiruline fraîche pendant la haute saison ! Notre gamme tartinable vous permet de savourer de la spiruline fraîche (et un bon taux de phycocyanine) sous différentes formes : spiruline fraîche, tartare à la spiruline, houmous à la spiruline et spir’algue. Nous proposons des dégustations gratuites lors des visites à la ferme et à l’occasion sur les marchés hebdomadaires.

Comment consommer la phycocyanine ?

La phycocyanine peut se consommer indépendamment ou via la spiruline fraîche ou déshydratée (poudre, brindilles, pétales, paillettes, comprimés). Nous vous recommandons de commencer par une cure à l’inter-saison, puis de l’intégrer à votre routine nutritionnelle quotidienne toute l’année. Restez à l’écoute des besoins de votre corps. Très important aussi, faites-vous plaisir en la consommant. A mes yeux, il n’y a pas d’expérience de consommation plus plaisante que de se dire : “je mange un aliment qui fait du bien à mon corps, qui me fait du bien à moi. Je vais me sentir bien grâce à ça. Je chéris cet instant.”

Dans tous les cas, il est important de bien choisir votre source de phycocyanine (de spiruline). La qualité est importante pour votre corps. Privilégiez les productions artisanales, respectueuses de l’environnement, et si possible locales !

Je vous invite à vérifier auprès de votre spirulinier quelle phycocyanine est indiquée sur le packaging. Certains ne rendent visible qu’un seul taux sans préciser s’il s’agit de la phycocyanine totale ou de la C-Phycocyanine (cette dernière est active, son potentiel est l’objet de nombreuses études en matière de santé). Une spiruline contenant un taux élevé de C-Phycocyanine est donc tout aussi intéressante pour le consommateur qu’un taux élevé de phycocyanine totale. Nos futurs packaging présenterons ces deux taux.

La phycocyanine est très intéressante pour son pouvoir immunitaire, antioxydant et anti dépresseur. Elle joue un rôle actif pour notre santé, c’est un peu le bouclier protecteur et le gardien de la détox de notre organisme, dans son uniforme bleu. L’intégrer dans son alimentation, c’est l’adopter !

 

 

 

 

*Sources

https://www.phytonut.com/blog/spiruline-phycocyanine/

https://www.naturaforce.com/bienfaits-complements/spiruline/phycocyanine/

https://phycocyanine-spiruline.com/phycocyanine/

https://anosoin.com/danger-de-la-phycocyanine/

La phycocyanine, LAIM, Edition M, 2010

Influence de la C-phycocyanine sur les paramètres hépatocellulaires liés au stress oxydatif du foie et au fonctionnement des cellules de Küpffer, Remirez D, Fernandez V, Tapia G, Gonzalez R, Videla LA. Centro de Investigaciones des Ozono, Centro Nacional de Investigaciones Cientificas, Ciudad de la Habana, Cuba

La C-phycocyanine : un puissant antiradicalaire contres les radicaux peroxyle in vivo et in vitro, Bhat VB, Madyastha KM, Départment of Organic Chemistry, Indian Institute of Science, Bangalore, 560012, India

https://www.spirulinefrance.fr/la-compositon-record-de-la-spiruline/phycocyanine

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23368938/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15242017/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31473797/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9712713/

Spiruline L’algue bleue de santé et de prévention, Docteur Jean-Louis Vidalo

Retour au blog

Marie Buchet

Pas de commentaire pour cet article


Soyez le premier !

Écrire un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis marqués *


Bienvenue

Bonjour et bienvenue sur le blog Spirale de Vie. Nous sommes des yogis passionnés par la spiruline et nous souhaitons partager ici nos conseils d’utilisation, actualités, recettes, tips bien-être et santé. Enjoy your spiruline !

Notre boutique en ligne

Restons connectés